lundi 21 janvier 2019

La vanille pourrait épicer l’agriculture de la Floride


Dans les régions tropicales du sud de la Floride, des chercheurs tentent de cultiver la prochaine culture commerciale de l’État. Ce pourrait être la vanille. Ils testent de nouveaux cultivars.
Les agriculteurs de la Floride pourront s’intéresser au potentiel de la plante en tant que culture secondaire précieuse.
Vanille de Taha Polinésie
• Les prix de la vanille ont monté en flèche ces dernières années parce que les grandes marques de produits alimentaires tentent de passer au naturel, en abandonnant l'arôme artificiel la vanilline. La vanille a maintenant plus de valeur que l'argent et se vend à environ 600 dollars le kilo.
L
es changements climatiques et les défis géopolitiques ont un impact sur les fournisseurs mondiaux de vanille tels que Madagascar et le Mexique, contribuant à la hausse des prix et à l'instabilité de l'offre mondiale.
En 2017, un cyclone a frappé Madagascar, faisant au moins 81 morts et endommageant 30% de la récolte. Les producteurs de vanille du pays insulaire risquent leur vie en défendant les précieuses récoltes des voleurs.
• La majeure partie de l’industrie repose actuellement sur une espèce d’orchidée vanille, Vanilla planifolia, laissant la majeure partie de la production mondiale exposée à une maladie ou à un ravageur opportuniste. L’industrie bananière est actuellement aux prises avec une telle crise avec la maladie de Panama qui dévaste la banane la plus populaire au monde, la Cavendish
La production de vanille en Floride pourrait ouvrir la voie à une économie de niche pour l’État et aider à diversifier son offre agricole.

Aucun commentaire:

Publier un commentaire