lundi 27 janvier 2020

Des techniques innovantes qui vont changer le monde agricole


I- Agriculture Urbaine et Fermes Verticales
Les fermes verticales c’est le contrôle du milieu : optimisation de la lumière, de l’espace, de l’eau, des nutriments. Les légumes feuilles, à croissance rapide surtout, ainsi que les condiments y trouvent un environnement favorable avec quasi absence de parasites et procurent des rendements élevés grâce aux rotations nombreuses.
II- Les Drones
Outre pour la pollinisation, l'agriculture peut utiliser de nombreuses manières les drones : la photographie aérienne pour un aperçu rapide des cultures et de la récolte, les traitements phytosanitaires et même à l’avenir des drones de livraison.
III- Intelligence Artificielle et Automatisation (IA)
Les véhicules automatisés ne sont qu'une facette de l'innovation dans l'agriculture grâce à l’IA. On rapporte que les agriculteurs chinois ont récemment commencé à tester un nouveau système d'IA qui utilise une combinaison de capteurs : vision,  reconnaissance vocale, capteurs de température pour suivre la santé et le bien-être des porcs.
D'autres cas d'utilisation incluent la détection avancée des maladies dans les cultures en utilisant plusieurs des techniques précédentes.
Il faut  se rappeler qu'une grande partie du véritable potentiel de l'IA n'a pas encore été réalisée et que son domaine en est encore à ses balbutiements.
D'autres cas d'utilisation incluent la détection avancée des maladies dans les cultures en utilisant plusieurs des techniques précédentes.
Il faut  se rappeler qu'une grande partie du véritable potentiel de l'IA n'a pas encore été réalisée et que son domaine est encore à ses balbutiement


IV- La Méthode Blockchain
Une technologie de stockage et de transmission d’informations, transparente et sécurisée. Chaque  participant du réseau dispose d’une copie intégrale du registre de la blockchain. Pour effectuer des transactions, chaque utilisateur dispose d’une clef privée permettant d’initier la transaction. L’ajout d’une nouvelle transaction au registre est effectué par des utilisateurs appelés « mineurs ». Chacun d’entre eux regroupe les transactions ‘en attente’ dans un nouveau bloc. Ce commerce représente la façon dont la chaîne de blocs sera probablement utilisée dans l'agriculture, avec des transactions décentralisées, des contrats intelligents auto-exécutables.
La plupart des premières applications de la blockchain dans l'agriculture concernent la traçabilité et les chaînes d’approvisionnement ; un registre de la blockchain peut enregistrer et mettre à jour l'état des cultures, de la plantation à la récolte, en passant par le stockage et la livraison. Louis Dreyfus Co. (LDC) a réalisé en 2017 le premier commerce agricole propulsé par la chaîne de blocs, vendant et livrant 60 000 tonnes de soja en Chine.
V- CRISPR et Edition Génétique
Les scientifiques ont commencé à concevoir des plantes qui nécessitent moins d'eau tout en produisant plus de rendement, qui résistent mieux aux maladies, au sel, au froid ou à la chaleur.
Face aux futurs défis l’innovation dans l’agriculture  sera essentielle pour notre survie




.

Aucun commentaire:

Publier un commentaire