mardi 17 juin 2014

Remarquable diminution de la déforestation au Brésil

La coupe à blanc des forêts tropicales a diminué de 70% en dessous de sa moyenne sur dix ans en seulement huit ans.
C'est le résultat d'une étude menée par un groupe de 17 scientifiques et d'économistes des États-Unis et d'Amérique du Sud qui ont entrepris de comprendre ce qui a poussé ce changement. Ils ont constaté que la combinaison de politiques publiques audacieuses, le rejet de la déforestation par les agriculteurs, et une augmentation des zones protégées a freiné la coupe à blanc, tout en permettant au soja et la production bovine du pays de se développer.


Graphique: évolution de la production de soja (Soy) et de bœuf (Beef) ainsi que des rendements (yield) au Brésil


 
Cependant, la longévité de ces résultats repose sur la volonté continue des dirigeants politiques et des stratégies des entreprises nationales et internationales. Ces politiques vont faire l'objet de tests car la demande pour le soja et le boeuf se développe et les communautés locales luttent économiquement pour accroitre leur revenu.

Pour en savoir plus:

Aucun commentaire:

Publier un commentaire