dimanche 3 juillet 2016

Consommer des insectes une alternative aux animaux d’élevage

La croissance de la population mondiale et le réchauffement climatique conduisent à la crainte d'une pénurie alimentaire potentielle au milieu du XXIe siècle.
Insectes comestibles
L'Organisation des Nations Unies pour l'alimentation et l'agriculture a dit que manger des insectes est généralement plus favorable à la santé que manger de la viande. Cette production pourrait également, tout en améliorant la nutrition réduirait la pollution.
Grillons et criquets, par exemple, présentent des acides aminés essentiels, des vitamines et minéraux.

Les insectes représentent plus de 80 pour cent de toutes les espèces animales et, comme il y a environ de 200 millions à deux milliards d'insectes par personne, il y a un large éventail de menus potentiels possibles.

D'autres, tels que les coléoptères, sont une bonne source de de bons acides gras.polyinsaturés. 
Le criquet est l'insecte qui est considéré comme ayant le plus d'avenir
Il contient 65% de protéines et est à 80% comestibles et digestible
Très économe à produire en aliments ingérés
Actuellement 1900 espèces d'insectes sont consommés par les hommes dont 450 de façon régulière.
Grillon préparé au restaurant chinois
Les insectes destinées à la consommation humaine devront provenir de sources fiables de même que leur alimentation pour leur élevage.
Les insectes font déjà partie du régime alimentaire de base dans de nombreuses régions du monde et les statistiques de l'ONU montrent que plus de 2 milliards de personnes en Asie, Afrique, Amérique centrale et du sud en mangent régulièrement. 

Aucun commentaire:

Publier un commentaire