samedi 27 juillet 2013

La robotique, pour récolter les fruits et légumes, expérimentée en Californie


Les fruits et légumes destinés au marché frais, ont jusqu'à présent résisté à la mécanisation, car ils sont sensibles aux meurtrissures. Mais les chercheurs américains travaillent pour concevoir des robots pour ces cultures en intégrant des capteurs avancés, une puissante informatique, la vision par ordinateur, du matériel et des algorithmes de robotique, ainsi que les réseaux et les technologies de localisation GPS de haute précision.

Pour récolter les fraises par exemple, un prototype est équipé de 24 bras dont les mouvements sont dirigés grâce à un capteur optique. Il permet au robot de faire un choix sur la base de la couleur du fruit, de sa qualité et de sa taille. Les fruits sont pincés et placés sur une bande transporteuse, où ils sont ensuite emballés par un ouvrier.
La récolteuse ne recueille que des fraises qui sont suspendus sur les côtés de la planche. En conséquence, les champs de fraises de la Californie devront être remodelés pour accueillir la machine, avec une ligne simple, des hampes de fruits rigides et dressées ce qui implique une nouvelle sélection de variétés ayant aussi une meilleure homogénéité de maturité.

Comme la disponibilité de la main d’œuvre est faible parce que personne ne veut plus travailler dans les champs, les robots seront une des solutions pour les années à venir. Les hommes ont bien marché sur la Lune, ils doivent bien être capables de mettre au point ces nouvelles technologies.
En savoir plus

Aucun commentaire:

Publier un commentaire